toutes nos formations BAFA BAFD ...
 
Rechercher

 
Contactez-nous
Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact.
Cliquez ici
 
l'actualité en direct...
Suivez toute l’actualité de votre Ceméa Nord - Pas de Calais en
vous abonnant à la newsletter ou au flux RSS...
Cliquez ici

Passer un cap ? La formation BAFD aux Ceméa : entretien avec des stagiaires

Posté le 12/03/10Par Redaction 

Stagiaires et formateurs réunis dans une salle pour la socialisation des projets pédagogiques.

Du 26/12/2017 au 5/01/2018 à eu lieu, dans les locaux des Ceméa de Lille, la première étape de la formation BAFD : la formation générale. Durant ces dix jours de stage, deux formateurs ont encadré onze stagiaires dans le but de leur apprendre la fonction de directeur d’ACM.

Les stagiaires ont dû apprendre à gérer le budget d’un centre de loisirs ainsi que celui d’un centre de vacances. Ils ont dû également travailler en groupe pour construire un projet pédagogique en s’appuyant sur une étude de cas distribuée par les formateurs dans laquelle on pouvait voir l’effectif, le matériel mis en place, etc…

J’ai interrogé un formateur pour en savoir plus sur ce qu’il devait transmettre aux stagiaires durant cette formation.

Qu’essayez-vous de transmettre au cours de cette formation en général ?

On distingue deux choses, l’aspect opérationnel et les valeurs. L’aspect opérationnel c’est apprendre aux stagiaires à savoir faire de la gestion, savoir gérer un effectif, un budget… Les valeurs ce sont les idées autour de l’éducation nouvelle, l’éducation populaire, l’idée de l’enfant acteur de ses vacances par exemple.

Le directeur ou la directrice est sur le terrain ainsi que dans la gestion de manière globale du centre.

J’ai également questionné l’ensemble des stagiaires pour en savoir plus par rapport à leurs parcours dans l’animation et leurs ambitions quand à la fonction de directeur.

Pourquoi avoir choisi les Ceméa pour passer ce stage ?

Pour certains, ils ont choisi les Ceméa car les valeurs véhiculées leur correspondent. Il y en a d’autres pour qui les Ceméa ont été conseillé mais aussi pour qui les Ceméa ont été imposé par leur employeur.

Est-ce que la formation répond à vos attentes ?

Pour la totalité des stagiaires, la formation a répondu à leurs attentes. Elle a répondu aux questions des stagiaires mais elle en a aussi amené d’autres qui pourront être vérifiées sur le terrain.

Quelles valeurs voulez-vous défendre dans vos directions ?

Pour tous, l’enfant est au centre des attentions. La plupart veulent l’aider à être plus autonome et faire en sorte que l’enfant soit acteur de ses vacances. D’autres veulent aider l’enfant à éveiller sa curiosité ou encore le considérer en tant qu’individu dans le groupe.

Pourquoi avoir choisi de passer le BAFD durant cette période ?

Pour plusieurs stagiaires, il s’agit de franchir un cap, de voir autre chose que la fonction d’animateur. Il y en a certains pour qui ça a été imposé de le passer à cette période, ou d’autres qui ont besoin de passer le BAFD pour décrocher un contrat.

Une partie des stagiaires en pleine réflexion durant un exercice de gestion.

Pourquoi vouloir diriger un ACM ?

Certains d’entre eux veulent avoir un rôle de formateur ou formatrice auprès des animateurs et animatrices, d’autres veulent transmettre leurs valeurs ou encore suivre leur propre ligne directrice. Il y a aussi des stagiaires qui ont l’ambition de ne pas diriger comme certains directeurs ou directrices peuvent le faire, et de s’impliquer à 100% dans leurs prises de directions.

Qu’est-ce qui vous plait dans le rôle de directeur ?

Certains apprécient le poste de directeur car il donne des responsabilités, d’autres car ils pourront transmettre ce qu’ils ont appris.

Durant cette formation qu’est-ce qui vous a plu ?

Beaucoup de stagiaires ont apprécié de travailler sur le projet pédagogique car ça leur a permis de confronter différentes idées. Ils ont également apprécié les temps de travail sur la législation ainsi que sur la laïcité car ce sont des bases qu’ils pensent absolument nécessaires.

Quel parcours avez-vous eu dans l’animation ?

Ils ont eu des parcours assez variés, certes ils sont tous passés par la case BAFA mais ensuite c’est assez diversifié. Certains sont passés par l’animation en centre de vacances ou encore, en centre de loisirs. D’autres ont plus travaillé dans le périscolaire ou même en tant qu’animateur sportif. Il y a également d’autres cas. En effet une stagiaire a fait des études de psycho et a fait un stage avec des enfants, deux autres stagiaires ont œuvré comme animateur auprès de personnes âgées et il y en a également qui ont été animateurs en centre social.

Pour vous quelles seront vos missions auprès des animateurs ?

Pour la pluspart des directeurs et directrices en formation, ils et elles veulent avoir un rôle de formateur auprès des animateurs et animatrices. Certain.e.s ont l’ambition d’aider leurs équipes d’animation à se surpasser en leur faisant découvrir des choses nouvelles pour les sortir de leur zone de confort, tout en les accompagnant. D’autres veulent faire en sorte que les animateurs gardent l’envie de travailler dans l’animation. On retrouve aussi des stagiaires qui veulent transmettre leurs valeurs auprès de leurs animateurs.

Des stagiaires en plein exercice.

Pour la plupart des stagiaires, l’enfant est au centre des préoccupations. Durant leurs prises de directions, ils voudront défendre le fait que l’enfant doit être acteur de sa vie et qu’il doit être considéré comme un individu dans le groupe.

Article rédigé par : Thomas Bonzanini, service civique web reporter