Rechercher

   
Contactez-nous
Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact.
Cliquez ici

Appel de candidatures – Directeur.rice des Ceméa Nord-Pas de Calais

Posté le 12/03/10Par admin 

Télécharger cet appel de candidatures en pdf

Le Conseil d’administration de l’Association des Ceméa Nord-Pas-de-Calais a pris la décision de lancer un appel de candidatures afin de pourvoir un poste de cadre dirigeant, par une directrice ou un directeur, pour remplacer Laurent VERDIERE, qui rejoint l’équipe de Direction nationale des Ceméa, dans le courant du 4ème trimestre 2016.
Cet appel de candidatures se situe dans le contexte de la nouvelle région « Hauts-de-France » avec la mise en œuvre du projet associatif (PRAD) et la fusion avec les Ceméa Picardie.

1. MISSIONS ET RESPONSABILITÉS
Le/La Directeur.rice est chargé.e, par délégation des instances statutaires, de la mise en oeuvre des orientations arrêtées par l’Association territoriale.
Il/Elle est responsable de la mise en place du processus conduisant à la définition des orientations pluriannuelles et des orientations annuelles. Dans ce cadre, il/elle est responsable de la mise en oeuvre du Projet Régional d’Action et de Développement (PRAD), en cohérence avec le projet associatif du Mouvement. En relation avec le Conseil d’administration, et particulièrement son bureau, il/elle anime et dirige une équipe régionale devant :

  • Conduire la mise en œuvre du projet régional et de ses déclinaisons politiques, pédagogiques, organisationnelles.
  • Conduire le projet de fusion avec l’Association des Ceméa de Picardie.
  • Conduire et représenter les Ceméa au sein de collectifs et de partenariats.
  • Contribuer à l’actualisation du projet et au bon fonctionnement du réseau des membres actifs, membres associés ou de soutien et partenaires.
  • Gérer au quotidien et en terme prospectif, les questions économiques, les ressources humaines, la communication, les relations externes.
  • Veiller à une actualité permanente des enjeux pédagogiques dans les différents champs d’activités (animation volontaire, formations professionnelles à l’animation, formations continues en santé mentale et psychiatrie, actions éducatives en lien avec l’école).
  • Contribuer au pilotage du réseau des Ceméa, à l’élaboration et à la mise en œuvre des orientations et décisions du réseau et de l’UES.

Pour cela, il/elle :

  • Anime une équipe de direction régionale.
  • Propose des analyses, évolutions ou consolidations des organisations, en lien avec le projet et le contexte de sa mise en oeuvre.
  • Rend compte au Conseil d’administration de la mise en oeuvre de ces programmes d’action et travaille en étroite collaboration avec la présidente (ou/et le bureau) pour l’aide aux décisions.
  • Participe activement au Comité de direction (l’instance de pilotage du réseau), dont il/elle est membre, conformément à l’article 6 de la convention générale.
  • Est l’interlocuteur.rice permanent.e de la Direction nationale des Ceméa à qui il/elle soumet les préoccupations, analyses et propositions régionales.

Dans sa responsabilité globale de direction, d’organisation, de gestion et d’animation des services permanents, il/elle dispose, de la part du Président du Conseil d’administration de l’Association, d’une délégation de pouvoirs étendue lui permettant de prendre toutes décisions concernant la vie de l’association. Il/Elle rend compte de cette délégation d’une manière permanente.
En outre, il/elle peut être amené.e à coordonner et animer des contenus pédagogiques liés aux différents champs d’intervention de l’Association.

Le/La Directeur.rice assure la fonction employeur, dans le cadre de l’Union Économique et Sociale des Ceméa :

  • Par délégation du Conseil d’administration de l’Association territoriale, pour tous les personnels dont le contrat est signé avec l’Association territoriale.
  • Par délégation de la Direction générale de l’Association nationale pour les personnels détachés ou mis à disposition par les ministères.

2. L’ASSOCIATION TERRITORIALE

L’Association agit aujourd’hui sur deux départements : le Nord et le Pas-de-Calais. Le siège de l’Association est situé à Lille et son Conseil d’administration est composé de 18 membres actifs. L’activité de l’Association repose sur un réseau d’environ 200 membres actifs et sur une équipe de 21 salariés. L’Association peut aussi compter sur un réseau de plus de 3 000 membres de soutien.

Ses grands secteurs d’activités sont les suivants :

  • Animation Volontaire : environ 70 stages/an, soit entre 15 000 et 16 000 journées stagiaires.
  • Animation Professionnelle : environ 11 formations longues à l’animation professionnelle – BAPAAT, BPJEPS, DEJEPS incluses pour certaines dans le PRF 2015-2017.
  • Travail social et santé mentale : CNC Mandataires à la Protection des Majeurs Protégés, environ 35 stages/an en Santé Mentale et Psychiatrie, des actions de formations en direction de collectivités territoriales.
  • Ecole : formations accompagnement à la scolarité, accompagnement à la parentalité, formation de délégués élèves, gestion de deux ateliers relais.
  • Actions d’accompagnement culturel ainsi que des expositions au sein des locaux ; voir sur site de l’association

Des groupes thématiques soutiennent l’activité de l’Association – groupe Jeux de société / groupe Médias / groupe Jeux sportifs / groupe Accompagnement culturel – et des groupes d’appui accompagnent les actions transverses : Santé Mentale et Psychiatrie et Café pédagogique.
Le budget 2016 se situe aux environs de 2 200 000 euros ; les rapports d’activités peuvent être fournis sur demande auprès de apetitgombert@cemeanpdc.org et sont disponibles ici.

Le projet du Directeur actuel s’appuie sur une Equipe de direction composé des responsables de secteur : cette équipe travaille de manière collective et participe aux différentes analyses stratégiques et aux prises de décision.
Enfin le projet de fusion entre les Ceméa Nord-Pas-de-Calais et les Ceméa Picardie devrait intervenir courant 2018. Au terme de cette fusion, ce poste de direction de l’AT Nord-Pas-de-Calais pourrait évoluer soit vers le poste de direction des Ceméa Hauts-de-France soit vers la fonction d’adjoint.e.

3. PROFIL DES CANDIDAT.E.S ET COMPÉTENCES
Pré-requis :

  • Etre membre actif ou active (ou l’avoir été) des Ceméa et/ou militant.e de l’éducation populaire et de l’éducation nouvelle.
  • Connaître les différents champs d’application et d’intervention des Ceméa.
  • Etre investi.e dans tout ou partie de ces secteurs.
  • Avoir une expérience professionnelle dans le champ de l’éducation populaire et/ou de l’animation et/ou de la formation et/ou du travail social et/ou de l’enseignement et/ou de la culture.
  • Avoir une expérience de direction d’équipe et éventuellement des responsabilités associatives dans le cadre d’activités militantes extra-professionnelles.
  • Etre titulaire d’un diplôme de niveau II du secteur de l’animation, de l’éducation, ou du travail social ; un diplôme Universitaire de niveau I serait apprécié.
  • Maîtriser l’outil informatique et des compétences en gestion associative.

Critères d’appréciation :

  • Posséder des aptitudes à conduire un groupe (une équipe, des militants….).
  • Témoigner d’une bonne connaissance du milieu associatif pour promouvoir les idées des Ceméa et prendre en compte les réalités régionales de l’Association.
  • Avoir une pratique d’intervenant.e pédagogique pour s’engager dans des actions de formation en relation avec les projets d’activités de l’Association.
  • Avoir une bonne maîtrise de la gestion financière : être capable d’en analyser et contrôler les évolutions et savoir construire et projeter des budgets.
  • Etre en mesure de rédiger les divers documents de synthèse liés à la vie associative et administrative de l’Association.
  • Etre capable de communiquer, travailler en partenariat dans le cadre du réseau interne et externe, s’impliquer dans la connaissance des activités et de leur développement en s’appuyant sur les valeurs qui fondent notre mouvement.
  • Etre capable de s’engager par sa disponibilité, son écoute et ses propositions à animer le mouvement et la vie associative dans ses aspects institutionnels, tant au niveau régional qu’au niveau national.
  • Savoir analyser les enjeux régionaux, nationaux, européens et internationaux, qui impliquent des réflexions et prises de positions, des initiatives et des propositions dans l’action des Ceméa, seuls ou en partenariat.
  • Animer et diriger la mise en oeuvre du PRAD, au niveau régional et participer activement à la mise en œuvre du Projet Associatif, au niveau national.
  • S’engager à participer au cycle de formation des Directeurs territoriaux pour acquérir et renforcer des compétences.

4. CADRE DE L’EMPLOI

Cet emploi de Directeur Territorial est classé au 2ème profil de responsabilité du groupe I de l’accord d’entreprise des Ceméa (indice 560 CCNA).

Il est à temps plein et en CDI ; il peut être pourvu par un enseignant (ou un cadre de la fonction publique) dans le cadre d’un détachement d’un an, renouvelable chaque année. L’Association territoriale est l’employeur, sauf pour les fonctionnaires détachés (dont les enseignant.e.s) pour lesquels une convention est établie entre l’Association nationale et l’Association territoriale.
L’organisation du temps de travail se fera sur la base du décompte en jours applicable à l’encadrement (art. 4.3 de l’accord d’entreprise relatif à l’aménagement et à la réduction du temps de travail du 31 janvier 2000).
Le poste est basé à Lille. Il exige une grande disponibilité et une grande mobilité tant régionale que nationale.
Une période d’essai de quatre mois (pouvant être renouvelée une fois) est prévue à la date de la prise de fonction.
Le poste est à pourvoir pour le 1er novembre 2016.

5. PROCÉDURE
Le/La Directeur.rice territorial.e est recruté.e par le Conseil d’administration de l’Association territoriale, après un avis porté par l’Equipe de direction nationale des Ceméa.

Les candidatures, accompagnées d’un CV et d’un projet de direction qui en précise les intentions et les principes, sont à faire parvenir avant le 16 août 2016 : de préférence par mail à
mdekeister@cemeanpdc.org

Ou par courrier postal à :

Murielle DEKEISTER, Présidente
Ceméa Nord-Pas-de-Calais
11 rue Ernest Deconynck
59000 LILLE

La candidature d’un.e salarié.e d’une association des Ceméa ayant fait l’objet d’un licenciement économique sera prioritaire.

Jean-Luc CAZAILLON
Directeur Général des Ceméa

Télécharger cet appel de candidatures dans son intégralité en pdf