toutes nos formations BAFA BAFD ...
 
Rechercher

 
Contactez-nous
Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact.
Cliquez ici
 
l'actualité en direct...
Suivez toute l’actualité de votre Ceméa Nord - Pas de Calais en
vous abonnant à la newsletter ou au flux RSS...
Cliquez ici

« Jeu » me souviens, j’aménage : un week-end de formation pratique

Posté le 12/03/10Par Redaction 

Les militants des Ceméa Npdc s’étaient donné rendez-vous les 6 et 7 octobre à Douai pour un week-end autour du jeu. Organisé par les groupes « jeux vie physique et sport » et « jeux de société », ce temps fort était l’occasion pour les membres de se retrouver dans un cadre convivial et de repenser leur pratique du jeu, à la fois personnelle et professionnelle. Ceci afin de questionner concrètement leur approche de formateur.

Le jeu du ravin : un jeu coopératif

C’est à 9h le samedi que les participants furent accueillis par l’équipe d’organisation. Un ou deux cafés plus tard, une première assemblée se chargea d’établir les règles de vie de ce week-end en commun. Untel à la plonge, l’autre chargé du balai, tout le monde a mis la main à la pâte.

Pour apprendre à se connaître, l’équipe d’animation avait imaginé des petits jeux où l’on se servait des prénoms pour interagir. Succès immédiat, après quelques minutes, la petite trentaine de participants savait s’identifier sans problème.

La plupart des jeux étaient imaginés pour créer du lien entre les membres mais aussi pour développer la coopération et la solidarité. « C’est une pratique courante dans les stages BAFA, donc on invite tous les militants à venir se former, parce qu’on apprend tous les jours » explique Alexis. Il était également question de remettre aux goûts du jour des jeux passés aux oubliettes. « On observe que dans les stages BAFA, parfois, des jeux se perdent, on prend l’habitude de faire toujours les mêmes. » rajoute-t-il. Ainsi, un large éventail de jeux du patrimoine des Ceméa a été revu.

Que tous ceux qui passent un bon moment s'accrochent !

Entre éclats de rire et temps de bilan, ce week-end de formation était l’occasion d’allier l’utile à l’agréable.

Mais, incontestablement, le temps-fort de ce week-end fût la veillée. Inspirée de « Zombicide », jeux de société de coopération découvert plus tôt, elle a plongé tout ce petit monde dans un univers de zombie post-apocalyptique. « Ça crée un univers, on se sent dedans, ça frôle le jeu de rôle. Les jeux de société ont aussi cette faculté à réunir les personnes » s’enthousiasme Jérémy. « Cette veillée a surtout montré que les mécaniques des jeux de société pouvaient être les mêmes qu’un jeu grandeur nature » souligne Alexis.

Cette veillée s’est avérée très riche, tant dans son apport méthodologique pour les formateurs que dans son aspect humain et relationnel.

Temps jeu de société avec "Zombicide"

Après un samedi rempli d’émotions, la journée de dimanche était surtout consacrée aux bilans et à l’aménagement. Le temps pour chacun d’exprimer ses ressentis et son bilan personnel sur la formation ainsi que sur son approche du jeu. Au moment de plier bagage, tout le monde s’accordait pour saluer l’excellent travail d’organisation des militants des Ceméa : Alexis Demoncheaux, Alicia Wemeaux, Anthony Priem, Valentine Roger, Corentin Debacker et Jérémy Baclet.

Vous aussi, vous voulez participez aux évènements des Ceméa ? Ça tombe bien : une soirée jeux de société ouverte à tous est prévue le 16 novembre dans nos locaux.

Mini-jeux pour former les équipes dans la bonne humeur

Concentration et coopération au coeur du jeu de société

"Zombicide" grandeur nature lors de la veillée

Madeleine Le Page & Thibaut Copleux

Services Civiques Reporters de la vie associative