toutes nos formations BAFA BAFD ...
 
Rechercher

 
Contactez-nous
Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact.
Cliquez ici
 
l'actualité en direct...
Suivez toute l’actualité de votre Ceméa Nord - Pas de Calais en
vous abonnant à la newsletter ou au flux RSS...
Cliquez ici

Le BAFA, pourquoi le passer ? Témoignages d’animateurs et animatrices en fin de formation.

Posté le 12/03/10Par Redaction 

Pourquoi passer le BAFA ? Questions posées à un petit groupe de stagiaires en formation approfondissement BAFA “Jeux de plein air, jeux sportifs et grand jeux” à l’automne 2017 : Cheïma, Martin, Sergine, Salomé et Juliette
Pourquoi avoir décidé de passer le BAFA ?

Des stagiaires jouent à un jeu qu'ils ont revisité

“J’ai passé le BAFA, pour pouvoir m’occuper d’enfants et pour avoir un job occasionnellement enrichissant.”

“Quand on n’est pas majeur, c’est dur de pouvoir travailler, alors que dans l’animation à 16 ans tu peux commencer.”

“Moi j’ai passé le BAFA parce que j’aime l’animation. Cela permet de rencontrer des personnes différentes. Je trouve que le contact humain est important et enrichissant.”

“Je pense que le BAFA est un investissement à vie, si bien-sur il est validé ! C’est un investissement longue durée.”

“Sur un CV, avoir le BAFA montre que quand tu étais jeune tu voulais travailler, que tu as appris des choses importantes :  communiquer, expliquer et être responsable d’autres personnes.”

Que préférez-vous dans la formation BAFA ? Quel côté positif retenez-vous ?

Le meneur expliquant aux autres stagiaires les règles du jeu du "Maître du souffle"

“C’est une expérience humaine riche”

“Ce que j’ai préféré dans la formation BAFA c’est le stage pratique.”

“Moi je trouve que dans la formation générale c’est là où tu apprends le plus de choses, tu peux avoir des apriori sur l’animation avant de commencer la formation mais ensuite ça t’ouvre l’esprit.”

“Dans la formation générale que j’ai faite avec un autre organisme, une chose m’a manqué : savoir mener une activité. Dans ce stage d’approfondissement je trouve que l’on apprend plus en pratiquant “

“Ce que je préfère c’est chanter”

Quels aspects de l’animation préférez vous ?

Les stagiaires en pleine activité : course aux drapeaux avec frontières.

“Ce que je préfère dans l’animation : la relation que l’on tisse avec les enfants, par exemple lors d’un accueil  le matin, qu’ils sont contents de venir, qu’ils sont contents de te voir, c’est que tu as bien bossé.”

“Ce que je préfère dans l’animation, c’est jouer avec les enfants, ils aiment trop. “

“Ce que je préfère c’est discuter avec les enfants.”