Rechercher

   
Contactez-nous
Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact.
Cliquez ici

Mobilité, volontariat, engagement : retour sur le café pédagogique

Posté le 12/03/10Par Redaction 

Comment mieux accompagner les jeunes volontaires avant, pendant et après leur mobilité ? Voici l’une des questions qui a occupé les participants du café pédagogique, organisé mardi 19 novembre dans les locaux des Ceméa Npdc. C’était l’occasion pour eux d’échanger autour d’un verre, de partager leur expérience et de faire émerger des idées.

L'association ADICE de Roubaix présente l'ACT, projet de mobilité en volontariat

Une cinquantaine de personnes se sont réunies ce soir-là : des anciens volontaires, des enseignants, des représentants d’organismes, des militants, des élèves… Chacun est venu avec son expérience, son goût pour le voyage et le volontariat mais surtout l’envie de se rencontrer car « c’est aussi ça la mobilité », rappelle Rachel Pellizzari, l’investigatrice de ce café pédagogique.

«En Europe, plus d’un jeune sur cinq réalise des activités volontaires», a amorcé Isabelle Palanchon, responsable du pôle Europe et International de l’association nationale des Ceméa. L’enjeu pour les structures d’encadrement comme les Ceméa est de valoriser ces expériences pour que les volontaires puissent l’« inscrire dans un projet de vie, la raconter et la partager avec d’autres » a-t-elle ajouté.

Au fil de la soirée les témoignages se sont succédé. Raffaella Pagliardi, représentant l’association Leo Lagrange rappelle que la mobilité offre aux jeunes volontaires une opportunité d’inclusion professionnelle. « C’est un moyen de gagner en confiance ou de se faire un réseau », a-t-elle expliqué. L’association roubaisienne ADICE, pour sa part, a présenté son projet de volontariat « ACT » qui permet aux jeunes de s’engager dans l’accueil des réfugiés en Italie et en Grèce.

Les participants échangent leurs expériences lors du temps de groupe

Le café pédagogique était aussi l’occasion pour les participants de vivre des méthodes actives : réparti par groupe chacun était invité à partager son expérience et à se creuser les méninges pour faire naître des réflexions autour de l’encadrement des mobilités. Last but no least*, une collation attendait les participants afin de prolonger de manière plus informelle les discussions.

*Enfin et surtout

Pour plus d’information, n’hésitez pas à prendre contact avec les différents organismes :

CEMEA Npdc
11 rue Ernest Deconynck
59000 Lille
+33(0)3.20.12.80.00
accueil@cemeanpdc.org

Léo Lagrange Nord-Ile de France
Service AléoZ
41 rue Lazare Garreau
59 000 Lille
contact.nidf@leolagrange.org : +33(0)3.28.55.95.25

ADICE
42 rue CharlesQuint
59100 Roubaix FRANCE
+33(0)3 20 11 22 68 adice@adice.asso.fr

Madeleine Le Page & Thibaut Copleux

Services Civiques Reporters de la vie associative