Rechercher

   
Contactez-nous
Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact.
Cliquez ici

« Skyblog, premier blog d’ados » : Les jeunes sont-ils libres d’agir ?

Posté le 12/03/10Par admin 

En quelques années les Blogs sont devenus un mode d’expression prisé par les adolescents. Créer un ou plusieurs blogs est désormais un loisir, une occupation. Mais, les blogs sont-ils de véritables outils d’épanouissement et de libre expression ?

Les blogs à l’honneur

Source : Classement CybereStat – Médiamétrie-eStat – Février 2009

En février dernier, parmi les 10 sites qui progressent le plus en termes de visites figurent en première et deuxième positions des sites de Blogs : Skyrock.com et Over-blog. Si l’on observe le nombre de visites, Skyrock est loin devant avec 216.300.000 visites.
Tenir son blog, laisser des « coms » sur les blogs des ami(e)s est devenu un véritable loisir. Cette étude, réalisée durant les vacances scolaires, fait apparaître aux deux premières places des plus fortes progressions, deux sites de blogs ; quant aux durées moyennes de visite, elles sont élevées : 23 minutes sur Skyrock et 11 minutes sur Over-blog. Et même si l’on peut relativiser ces durées moyennes de visite par du temps d’écoute probable de la radio en ligne, l’hégémonie de Skyblog chez les jeunes (essentiellement les 12-14 ans) n’en demeure pas moins remarquable.
Source : Médiamétrie/NetRatings – Janvier 2009
Le groupe « Skyrock », composé de plusieurs sites – skyrock.com ; skyrock.fm ; ta sante.com ; tropmalin.com ; bonbiz.net ; ladiz.fr ; skyrockmobile.com et skyrockmessager.com – fonctionne en système fermé. En effet, il n’existe pas de liens vers l’extérieur. Les blogs « officiels », les blogs à l’affiche ou encore les vidéos disponibles au visionnage se trouvent dans leur totalité sur les plateformes de Skyrock. De plus, les sites dont on fait la promotion app artiennent tous au groupe. Faites l’essai, connectez-vous à Skyrock et essayez de sortir c’est-à-dire d’accéder à des contenus qui n’appartiennent pas au groupe sans quitter votre navigateur : c’est impossible ! Dans un article récent de « l’école des Parents », Alain Giffard (directeur informatique de la Bibliothèque de France) dénonçait ces pratiques et comparait Skyrock à « une secte molle ». En effet, nul n’ignore qu’il est très difficile de quitter une secte et en ce sens les stratégies développées par Skyrock pour vous garder tou t en vous donnant l’illusion d’être libre sont ingénieuses mais bien réelles.
Imprime écran de la page d’accueil de Skyrock
Internet, vu par beaucoup comme un média libre (ne possédant aucune règle), voire libérateur (on le représente souvent comme étant une porte ouverte sur le monde) serait-il sous contrôle de puissants groupes commerciaux ? En tout cas, la libre expression sur Skyblog n’est qu’un leurre qui vise à attirer un public-cible – les jeunes – afin de les livrer à la publicité et à des systèmes de pensée prédéfinies. Les filles ont leur plateforme « Ladiz, chic et urbaine ! » tout en rose ; les acheteurs potentiels peuvent dépenser leur argent sur « bonbiz » et pour toute question relative à la santé, il suffit de visiter le site « Tasanté.com, le site sexe et santé des adolescents »… Les plus anciens se souviendront de l’émotion qu’avait suscitée l’émission « Lovin’ fun » de Doc et Difoul diffusée durant quatre saisons sur Fun Radio entre 1992 et 1996. Le CSA –Conseil Supérieur de l’Audiovisuel- avait failli la censurer. Aujourd’hui, le Doc – Christian Spitz, pédiatre – a quitté l’antenne mais Difool continue de sévir sur le « libre-antenne » de 21h à minuit et le site « tasante.com » relaie largement les propos de l’époque mais désormais sans caution médicale…

Imprime écran de Ladiz.com
Aujourd’hui, le secrétariat d’état à la famille et plus généralement les politiques publiques s’inquiètent des pratiques à risque (voir l’article précédent) et du téléchargement illégal mais que font-elles face au quasi-monopole du groupe Skyrock ? Ne sommes-nous pas face à un « endoctrinement commercial » où diversité et pluralité ne sont pas de mises ?



Imprime écran de TaSanté.com


Mais s’attaquer, au travers de la loi HADOPI, aux seuls usagers est sans aucun doute beaucoup plus facile que de rentrer en résistance face à des groupes médiatiques puissants aux valeurs idéologiques douteuses.


Laurent VERDIERE