Rechercher

   
Contactez-nous
Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact.
Cliquez ici

Projection sur Séries Mania : une première rencontre

Posté le 12/03/10Par Redaction 

La première phase de l’échange interculturel « Projection sur Séries Mania » entre des jeunes français·e·s et allemand·e·s autour du festival international Séries Mania s’est déroulé le mercredi 30 juin 2021. Cette première rencontre marque le début d’une nouvelle expérience pour chacun.

Faire le premier pas

Les deux groupes se sont apprivoisés dès le matin en visio. Pour briser la glace, l’équipe d’encadrement a organisé des temps d’animations linguistiques permettant aux jeunes d’échanger et de faire connaissance. Une fois les présentations faites, les jeunes se sont affrontés sur un jeu où il fallait deviner une série diffusée à l’international. Chaque groupe s’est concerté dans le but de définir une liste de séries, l’objectif final étant de mimer la série et de la faire deviner à l’autre groupe.

Découverte du festival

Après une présentation des 5 jours du festival et un point sur les attentes de ce projet, les groupes se sont séparés.

Le groupe français devant l’Installation

Le groupe français s’est rendu sur les différents lieux de diffusion comme le Nouveau Siècle, le cinéma UGC, ou encore le cinéma Le Majestic. Ils·Elles ont fait la rencontre de Karina Hocquette, chargée des publics et de l’action éducative chez le Festival Séries Mania. Pendant ce court échange, elle leur a expliqué le principe du festival en leur donnant des exemples d’ateliers qui aurait dû avoir lieu l’année dernière, mais en raison de la crise sanitaire, l’édition 2020 ne s’est pas tenu. L’évocation de décors de scène, prévu pour l’édition 2020, de Rick and Morty ou de The Big Bang Theory, a rendu les jeunes enthousiastes et impatients pour l’édition 2021 : décors de séries et réalité virtuelle sur le thème de l’humour !

Présentation d’un des travaux réalisés par les allemand·e·s

 

 

De leur côté, les allemand·e·s se sont divisés en trois groupes pour prendre des photos de leur ville : Wüppertal. Comme ils·elles n’ont pas pu faire le déplacement en France, ils·elles ont choisi de montrer leur ville et leur établissement, ce fut l’occasion de faire ses premiers pas en tant que web reporter.

 

 

Affinité et partage

Games of Throne ou Vikings ? Peaky Blinders ou Sons of Anarchy ? Regarder 1 épisode par jour ou tout d’un coup ? L’ après-midi les deux groupes se sont retrouvés en visio pour vivre un jeu intitulé « Energizer ». L’exercice est simple : se positionner derrière la chaise verte ou rouge pour indiquer sa préférence. Ce jeu permet de repérer les personnes qui partagent les mêmes goûts ou les mêmes opinions que soi en matière de séries. Partager des goûts communs facilite la discussion et les échanges.

« Energizer »

Suite à ce petit jeu, les groupes ont, chacun leur tour, présenté leurs travaux. 

Pour clôturer cette journée, les participant·e·s se sont exprimés sur ce qu’il·elles ont apprécié et ce qu’ils·elles voudraient partager les uns avec les autres lors de leur rencontre en août. Les jeunes en veulent plus, ont hâte de se rencontrer, de pouvoir se parler face à face et non à travers un écran.

Bilan de la première phase

Ce temps d’échange entre encadrants et participant·e·s fut l’occasion de faire le point sur les ressentis de chacun. Pour Angelina, elle a avoué avoir beaucoup d’appréhension au début, au final, elle est très contente d’avoir participé à cette rencontre. Quant à Anatole, il était content de sortir de l’environnement qu’il connaît et de découvrir de nouvelles personnes tout comme Donovan car ce fut pour lui sa première rencontre avec des allemand·e·s ! Pour Élisa , elle espère que cette rencontre autour de séries et de films lui permettra d’avancer, rencontrer de nouvelles personnes lui a fait du bien et elle attend avec impatience le festival. En attendant, les participant·e·s garderont contact via leur groupe d’échange numérique.

Avant de se quitter, les jeunes ont pu participer à une dernière animation linguistique afin de garder en mémoire les mots de vocabulaire appris lors de la matinée.